Or blanc ou platine : quel métal choisir ?

or blanc platine a la une

Vous êtes à la recherche d’un bijou et vous hésitez entre l’or blanc ou le platine ? Nous vous proposons aujourd’hui de faire un point sur ces deux métaux précieux afin de vous aider à faire votre choix.

Or blanc

L’or blanc est en général composé d’or jaune 18 carats, auquel se rajoutent 25% d’autres métaux (argent pur et palladium). Ces derniers vont lui donner sa couleur grise et une bonne robustesse. L’éclat lumineux propre à l’or blanc est obtenu grâce à un placage de rhodium appliqué en fine couche sur le bijou.

or blanc

Platine

Le platine n’est pas le résultat d’un alliage, il s’agit d’une matière pure, d’un métal naturellement blanc. La composition des bijoux fabriqués à partir de ce dernier contiennent 95% de platine combinés à un petit 5% d’autres métaux.

platine

Différences

  • Le platine est plus lourd que l’or blanc. Pour les bijoux volumineux, le second choix sera donc plus confortable à porter.
  • Le platine coûte plus cher que l’or blanc car son pourcentage dans la composition du bijou est supérieur à celui de l’or. De plus, il s’agit d’une matière très rare (plus que l’or). Si vous optez par exemple pour une bague en or blanc, les économies réalisées par-rapport au platine vous permettront de pouvoir investir dans un beau diamant.
  • Après plusieurs années à être porté, le bijou en or blanc a tendance à jaunir légèrement. Il nécessite donc de refaire son rhodiage chez un bijoutier tous les un à trois ans en fonction de l’usure (comptez environ 100€ pour un rhodiage). Dans le sens inverse, le platine a l’avantage de conserver la même teinte grise-blanche, même après de longues années.
  • Pour ce qui est de l’usure, ces deux métaux réagissent différemment. Avec le temps, il peut se former sur la surface du bijou en platine de petits bosses ou des sortes de crêtes. Cette patine naturelle est cependant appréciée par certains et certaines. Elle peut aussi facilement être corrigée. Dans le sens inverse, les dommages seront plus visibles et moins « plaisants » sur l’or blanc qui n’aura justement pas ce même effet patiné. Ce dernier demande donc plus d’entretien que le platine.
  • La couleur est très similaire, malgré le fait que l’or blanc tende un peu plus vers l’argenté, et le platine vers le gris.

Pour résumer, le platine est totalement hypoallergénique, plus durable car il ne nécessite pas de rhodiage, et il est naturellement blanc. Il sera par contre plus cher et plus lourd à porter s’il s’agit d’une grosse pièce. L’or blanc quant à lui est moins cher, affiche une teinte plus blanche, plus lumineuse, et permet d’offrir un solide serti pour les pierres. C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’il est le métal précieux le plus prisé pour les alliances et les bagues de fiançailles.

Attention, rappelons bien ici que l’on parle d’or blanc 18 carats.

Partager sur :

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Suivez nous sur instagram :

© 2010-2021 - Ocarat.com - Tous droits réservés